bonjour merci de venir me découvrir sur une autre plateforme
je garde toujours mon ancien blog


venez me découvrir aussi sur mon site de vente


merci et bonne navigation

merci de cliquer sur les ebuzzing :)

vidéo sponsorisé

lundi 19 septembre 2016

coin lecture: M pour Mabel par MACDONALD Helen Fleuve éditions

Bonjour

Merci à Babelio, de m'avoir permis de découvrir ce roman de Helen Macdonald, paru le 25 août 2016.





résumé:

Enfant, Helen rêvait d'être fauconnier. Elle nourrit des années durant son rêve par la lecture. 
Devenue adulte, elle va avoir l'occasion de le réaliser. De manière brutale et inattendue, son père, journaliste qui a marqué profondément sa vision du monde, s'effondre un matin dans la rue.
Terrassée par le chagrin, passant par toutes les phases du deuil, Helen va entreprendre un long voyage physique et métaphysique. Elle va acheter pour huit cent livres un vautour de huit semaines, le plus sauvage de son espèce, Mabel. Réputé impossible à apprivoiser. Elle va s'isoler du monde, de la ville, des hommes. Et emprunter un chemin étonnant. Se réapproprier le temps. La patience. Se reconnecter à son corps; aiguiser ses sens. Se donner complètement. Sentir ce lien viscéral, inscrit en chacun de nous, à la nature.
Se retrouver. Voire se trouver. Enfin.
M pour Mabel est tout cela et bien plus encore. Il transcende tous les genres, les frontières, les individualités. Et résonnera en vous longtemps.

mon avis personnel:

Curieux, c'est le mot qui peut résumer ce livre. J'ai eu dû mal à entrer dans le récit et à chaque fois que je pensais comprendre, j'étais à nouveau dans le flou, jusqu'au dernier chapitre où l'on saisie enfin les choses.
Hélèn a perdu son père, et dès ce moment perdu ses repères et fuit le monde en voulant éduquer un autour, oiseau qui est la mort incarné. Elle fuit le monde pour rentrer dans une sorte de purgatoire. Le passé, présent, futur, tout est confondu, la seule constante de ce récit est la mort, celle que représente le caractère de l'autour, celle de l'écrivain White, de son père, du passé , de l'Histoire de l'Angleterre, tout tourne autour de ce thème : la mort. Plus on avance et plus les liens se reforment et le thème dominant laisse place à de nouveaux liens qui sont la familles et l'amour; elle reprend pied, sa vie reprend des couleurs.
Par contre , quand son envie de s'éloigner du monde commence, elle relit un livre de White: l'autour, et là j'ai vraiment était perdue. Sans arrêt on revient sur l'histoire de White, son passé, son expérience, sa vie, ces penchants, ces livres, et on a dû mal à faire la corrélation entre les deux. De plus avec lui le thème de la mort est aussi récurrent, ainsi que des déviances sexuels, sa maltraitance à l'école , par ces parents...Différents thèmes qui m'ont perturbés dans ma lecture, j'ai pas accroché avec White; de plus Hélène n'ont plus , elle à dû mal à le comprendre, elle le cherche mais lui en veut, elle est tourmenté par lui, mais pourquoi nous parler autant de lui??? Ceux sont des passages que j'aurai pu volontiers éviter, mais seulement on a envie de connaitre, c'est une relation un peu bizarre, je te cherche mais je te fuie...
Une lecture assez difficile d'accès et de compréhension, mais l'auteur veut toujours nous montrer que si on y arrive pas, on peut quand même y arriver, elle nous relance toujours, pour sans arrêt en vouloir davantage. Il faut creuser ce livre pour en découvrir toute l'essence. On en apprend beaucoup sur l'autour et la fauconnerie, un vrai livre documentaire, pour qui veut s'essayer dans cet art. Documentaire, car au final, Hélèn ne parle pas ou peu d'elle, elle nous parle plus de son cheminement dans les étapes du deuil. C'est comme çà que j'ai ressentit ce livre, une sorte de thérapie pour les personnes en deuil, on voit le plongeons d'Hélèn, dans ce gouffre d'ignorance, de déni, de souffrance, de chantage et enfin d'acceptation et du retour à la réalité.
L'autour est le messager de la mort mais aussi du retour à la vie, ce lien entre la vie et la mort, entre l'acceptation et le rejet. Car oui l'autour tue mais pour vivre, contrairement à l'être humain qui ne vit que pour tuer, Hélène en fait le constat tout du long de ce livre. Pourquoi un autour, pourquoi la perte, pourquoi la vie?
Deuil, mort, autour: les mots clés de cette oeuvre.
Même si sincèrement les passages sur White sont pour ma part trop long et nous perde, je vous invite à découvrir ce livre qui vous fera connaitre un monde inconnue: celui de l'autour et du retour à la vie.

lundi 5 septembre 2016

à gagner chez les petites pelotes de rosalie

bonjour bonjour

voici un concours comme on les aime :)
merci à rosalie

affiche

photo libellule en gros plan

bonjour bonjour

il est rare que je fasse ce genre d'article, mais j'ai eu l'occasion, avec mon super smartphone (lol, mon mari m'en a acheté un nouveau car le mien flanché et la qualité des photos est top lol), de prendre sur toute les coutures et en gros plan une libellule et je vous en fait profiter :)

biz biz








jeudi 1 septembre 2016

Barre de céréales maison sans beurre ni lait condensé

bonsoir bonsoir

j'en ai cherché des recettes, et je ne comprenais pas pourquoi cet ajout systématique de beurre ou de lait condensé, bref au final sur youtube j'ai trouvé ma recette qui m'allais lol


pour ma part au lieu de la stévia j'ai mis du miel, puis du lait écrémé au lieu du végétale (car j'en avais pas, faut que je me m'essaye à faire le lait aux amandes ), des graines de tournesols, sésames et raisins sec :)

trop miam!!!!



et j'ai reçu mon bonhomme thé :) trop contente, sur ebay il n'est vraiment pas chère :)


bonne soirée!!!!

coin lecture: Lettres à la jeunesse par Collectif

bonjour bonjour

merci à l'édition Le livre de poche et netgalley, de m'avoir permise de lire ce recueil, publié le 15 juin 2016.

résumé:
De Socrate à Louane
45 textes réunis et présentés par Vincent Duclert
La jeunesse est l’âge de tous les possibles : soif de liberté, remise en cause de l’ordre établi, désir d’émancipation, c’est aussi le temps des grandes amitiés et de la découverte de l’amour.
Cette anthologie inédite de l’historien Vincent Duclert permet de retracer au fil des siècles ses aspirations, ses joies et ses combats. Elle rassemble des poèmes, des chansons, des extraits de romans, des tracts, des discours, des lettres et journaux intimes. Ces textes de grands auteurs classiques (Rimbaud, Rilke, Boris Vian) et contemporains (Marie N’Diaye, Delphine de Vigan), mais aussi de collectifs et d’anonymes expriment les rêves de cette jeunesse.
Émouvantes et vivifiantes, ces « lettres à la jeunesse » nous portent vers l’avenir.

mon avis personnel:

Ce recueil de textes, chansons, poèmes, page de roman... Nous montre qu'au fil des siècles, la jeunesse est le berceau de l'existence, le futur ce crée grâce à l'inculcation des jeunes. On voit que déjà au temps de Socrate, les jeunes étaient un sujet préoccupant, Zola appel la jeunesse, la résistance idem, les jeunes sont au cœur de la société humaine depuis toujours. La jeunesse forge notre futur. 
Oui il faut profiter du temps de sa jeunesse, mais pas au dépend de la morale, que les hommes et les femmes soient considérés de la même manière, oui à tout cela, mais dans le respect et la paix de l'autre.
Ce livre nous apprend beaucoup, il montre que rien n'a changé, que tout recommence sans arrêt, les vagues changements ne sont qu'illusoires, les libertés restrictives. Oui la jeunesse doit ouvrir les yeux, ne pas oublier le passé pour ne pas recommencer; parce que les jeunes de Chanteloup-les-vignes (2016) sont le futur de Jean Jaurès et pourtant leur texte reste similaire, rien ne change. 

mardi 23 août 2016

Hello tous le monde!!!

Je remercie le site Alessparis -magasin en ligne- de ce partenariat, où j'ai pu découvrir de magnifique Robe de mariée

de qualité, sur mesure et des Robe de mariée pas cher (pour tous les budget - il y en pour moins de 100 euros- et çà c'est le must), 

de plus pour tous les goûts, vous aimez les robes de mariage style princesse, vintage, simple... vous trouverez votre bonheur.

simple forme fourreau /colonne encolure à cœur pearl fleurs faites à la main traîne brosse satin robe de mariée

Voici une Robe Pour mariage que je trouve sublime, de plus vous pouvez commander l'échantillon du tissu, pour connaitre sa qualité.

chic encolure à bateau avec motifs forme fourreau robe de mariée avec manches longues en dentelle

Ils fond aussi les accessoires de mariage, pas chère, comme ce magnifique boléro:

magnifique manches 3/4 dentelle boléro de mariage

Ce site n'est pas que pour la mariée, mais aussi pour les ou la robe de demoiselle d'honneur.

encolure transparente dentelle avec applications forme trapèze rose tulle robe de demoiselle d'honneur avec ruban

La famille et les amis qui pour ce jour , où l'on veut être sublime pour pas beaucoup et sur mesure, auront du choix avec Les 
Robes de cérémonie.
forme trapèze profonde encolure en v 1/2 manches ornée de perles mousseline de soie longue robe d'invitée à un mariage

Les futures mariées ou demoiselles d'honneurs, mère du ou de la marié(e), allez sur ce site!!!

samedi 20 août 2016

coin lecture: Exercices de style de Raymond QUENEAU

bonsoir bonsoir

voici mon dernier livre en date, Exercices de style de Raymond QUENEAU


résumé:

Le narrateur rencontre, dans un autobus, un jeune homme au long cou, coiffe d'un chapeau orné d'une tresse au lieu de ruban. Le jeune homme échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s'asseoir à une place devenue libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en grande conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus. Cette brève histoire est racontée quatre-vingt-dix-neuf fois, de quatre-vingt-dix-neuf manières différentes.

mon avis personnel:

Comme indiqué dans le titre: Exercice, résumé bien le livre. Au début, on se plait à lire cette mini histoire raconté de manière différente (99 fois...) mais c'est 99 fois la même, c'est pas le livre à lire d'une traite, car on disjoncte assez vite. Ok l'idée est bonne et par moment drôle, d'autres fois sans queue ni tête et d'autre, ben on n'y comprend rien... C'est le genre d'exercice qu'un professeur, un peu déjanté, pourrait demander à ces élèves. Bref, un livre qui nous apprend des termes comme: Anaphèse, mais sincèrement, à part pour les féru de la langue de Molière, çà ne nous apporte pas grand chose, et je ne vois pas aller au théâtre pour voir la même histoire 99 fois.